Article paru dans La Dépêche le 30 mai 2017…

Il y a longtemps que Mirande n’avait connu un week-end sportif aussi faste.
C’est même, peut-être la première fois que cela arrive. Tennis, rugby et football se sont mis en évidence.
Le football club mirandais, une semaine après avoir assuré la montée en division supérieure de ses 2 équipes seniors, disputait, samedi au stade Jacques-Fouroux à Auch, la finale de la Coupe Savoldelli face à Duran.
Bien soutenus par ses supporters et les nombreux enfants de l’école de foot du club, ils se sont imposés 5 à 2.

L’Entente Astarac Bigorre XV, qui disputait à Samatan, un huitième de finale de championnat de France de Fédérale 3 s’est imposée au bout du suspense : 21-20. Elle jouera en fédérale 2 la saison prochaine. Un premier objectif atteint. Mais elle continue sa saison avec comme objectif le titre de champion de France.
Le prochain match sera une finale contre Périgueux, le grand favori de la compétition qui ne cache pas des ambitions. Ce sera le dimanche 11 mai.
15 jours de repos qui ne seront pas de trop !

D’autres performances sur les cours , dans les salles et au fronton..
A noter que le Tennis-Club mirandais s’est qualifié pour les quarts de finale du Championnat des Pyrénées, régional 2 en s’imposant sur les courts du TOAC Tennis-Club : 4-2.
Au delà de ces résultats ponctuels, un joli triplé, signalons les performances réalisées en cours de saison par les clubs de badminton, pelote basque, basket-ball.

Voir l’article sur le site de la Dépêche

La Dépêche du Midi